Zei
une nouvelle façon de voir l'écologie !

Retrouvez ici toute l'actualité éco-responsable.

Perturbateurs endocriniens : qu'est-ce que c'est et comment les éviter ?


par Mona Le Maître

21-03-2019

 

Les perturbateurs endocriniens et leurs effets sur notre santé sont des sujets de  préoccupation majeure qui font l'objet de nombreuses études depuis les années 1970.

 

Mais au final, qu'est-ce qu'un perturbateur endocrinien ? Que causent-ils réellement ? Où les trouvent-on ? Et surtout, comment les éviter ?!  Afin d'y voir plus clair, voici un petit récapitulatif pour te garder informé.e et pour t'aider à préserver ta santé !

 

Qu'est-ce que c'est un perturbateur endocrinien ? 

 

 

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques qui perturbent la production et le fonctionnement des hormones. Ces molécules vont inhiber, modifier ou bloquer les messages hormonaux dans notre corps. 

 

À l'heure actuelle, 1 450 perturbateurs endocriniens ont été recensés. Cependant, bien que les effets néfastes pour la santé de certains perturbateurs ont été prouvés (problèmes métaboliques, de développement, de fertilité...) il en existe encore pour lesquels les effets sont difficiles à mettre en évidence. Ils se retrouvent principalement dans l'alimentation, les cosmétiques, les produits ménagers, les emballages...

 

Parmi les perturbateurs endocriniens les plus présents dans notre quotidien il y a : 

 

- Les bisphénols (ils se retrouvent dans les conserves et les plastiques...)

- Les phtalates (ils se retrouvent dans le PVC, le film alimentaire, les gants médicaux et les jouets...)

- Les parabens ( ils se retrouvent dans 80 % des produits cosmétiques, des médicaments et des produits alimentaires industriels)

- Les biocides et les produits phytosanitaires (se sont des pesticides qui se retrouvent dans l'alimentation)

 

Pour éviter leur exposition, voici quelques conseils à appliquer au quotidien :

 

1- On limite le plastique 

 

 

Savais-tu que c'est dans la matière plastique que l'on retrouve le plus de perturbateurs endocriniens ?! Encore une motivation supplémentaire pour lui déclarer la guerre ! Pour préserver ta santé voici nos conseils :

 

- On évite les bouteilles en plastique :

 

l'achat d'une gourde en verre ou en inox est un investissement très rentable ! C'est un éco-geste facile à adopter au quotidien ! Quand bien même si un jour tu n'as pas le choix, et que tu te retrouves avec une bouteille d'eau en plastique, ne la réutilise pas !

 

On sait que ça part d'une bonne attention, mais boire des micro-plastiques jusqu'à ce que ta bouteille soit toute cabossée est loin d'être la meilleure idée pour ta santé ! 

 

- On évite les emballages plastiques :

 

Le plastique est tellement omniprésent, que c'est parfois difficile de le renier complètement face au manque d'alternatives. Mais dès que tu en as la possibilité, fais le maximum pour éviter d'en acheter.

 

Jus de fruits, yaourt, compote, lait... : on privilégie les bouteilles en verre ou en carton. Pour tous les aliments de base comme le riz, les pâtes, les lentilles, les céréales, le café... on opte pour du vrac ! En limitant au maximum les perturbateurs endocriniens, tu préserves ta santé, tu fais du bien à la planète et tu fais des économies ! Jackpot non ?! 

 

- On sélectionne avec soin les jouets de bébé

 

Les enfants sont très sensibles à ces substances et méritent une vigilance particulière. Fais donc attention notamment avec les jouets que tu leur achètes : privilégie des jeux en bois et éco-conçus !

 

Il en est de même pour tout ce qui entre en contact avec leur environnement. Couches, vêtements, biberons, alimentation... Plus ce que tu leur achètes est naturel, éthique et bio, plus tu as de chance de les éloigner de ces substances chimiques indésirables.

 

2- on se renseigne sur nos cosmétiques

 

 

40 % de nos cosmétiques et produits d'hygiène contiennent des perturbateurs endocriniens. Avec leurs noms imprononçables, difficile de les repérer. Pour ne pas te faire avoir, on laisse tomber les produits avec une liste d'ingrédients longue comme ton bras.  Tourne-toi vers des marques éthiques, écoresponsables, bio et naturelles ! Tu trouveras une sélection de marque de qualité ici si tu es intéressé.e ! 

 

Le nec plus ultra reste de faire tes produits d'hygiène toi-même : déodorant, savon, dentifrice, crème hydratante... Tu n'as pas besoin de beaucoup de produits pour prendre soin de toi, et tu as accès à de multiples recettes sur le net ! 

 

3- On est vigilant sur nos produits d'entretien

 

 

Ce n'est pas un secret : plus c'est chimique plus c'est suspect. Alors on ne tombe pas dans le panneau, et on arrête de penser que tous ces produits commercialisés en grande surface nous permettrons d'avoir un planché aussi brillant que le crâne de Monsieur Propre !

 

Pour te tenir à l'écart des perturbateurs endocriniens, on dit stop au lave vitre, à l'assouplissant, à l'anti-odeur, à la crème qui fait briller les surfaces, au spray qui enlève les tâches de gras et on passe au fait maison !

 

Faire sa lessive, faire son nettoyant multi-usage et son liquide vaisselle sont amplement suffisant pour garder un appartement propre ! Ça demande un peu de temps et d'organisation, mais quand il s'agit de notre santé, interdiction de se trouver des excuses ! Tu peux retrouver ici une recette maison pour faire ta lessive.

 

De manière générale, la meilleure solution pour éviter les perturbateurs endocriniens reste de se tenir le plus possible éloigné.e des produits transformés et industriels ! 

 

SOURCES : 

 

génération cobayes : LES 7 PRINCIPAUX PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

que choisir : Perturbateurs endocriniens. Où peut-on les trouver ?

 

POUR ALLER PLUS LOIN : 

 

Enseigner l'écologie aux petits avec Bioviva : des jeux pour enfants ludiques, éco-conçus et made in France !

Zéro déchet ménager : Les 6 produits ménager maison pour un intérieur au naturel ( la liste )

Savon naturel : 3 savons pour remplacer ton gel douche !