Zei
une nouvelle façon de voir l'écologie !

Retrouvez ici toute l'actualité éco-responsable.

Planter des arbres : un engagement écologique et éthique


par Milène Narcisse

10-01-2019

 

2400 : C’est le nombre d’arbres coupés par minute dans le monde, d’après Planetescope, soit l’équivalent d’un terrain de foot par jour. Pourtant, il est possible d’inverser la tendance, notamment en replantant des arbres. Mais d’ailleurs, qu’est-ce qu’on entend par « replanter un arbre » ? Est-ce réellement utile ? Quels impacts sur la planète et sur les Hommes ? On t’en dit plus dans cet article !

 

La déforestation

 

 

Si la France ne se porte pas trop mal pour le moment (bien que la reforestation de l’Hexagone reste encore nécessaire, on en dira plus dans un autre article !), de nombreuses régions sont victimes de déforestation, qu’elle soit l’action de catastrophes naturelles (après une tempête par exemple), dûe à un feu de forêt, ou encore et surtout à cause de la monoculture et l’exploitation à outrance des ressources.

 

En effet, certaines régions du globe telles que l’Amazonie ou encore en Inde, en Zambie et à Madagascar, pour ne citer qu’elles, sont touchées par des conflits internes, forçant les populations locales à déboiser leurs forêts au profit de l’exploitation intensive et destructrice des ressources locales : minerais d’or et de cuivre, pétrole, filière d’huiles végétales et essentielles non traçables, conversion en terres agricoles pour le pâturage ou la monoculture de céréales – céréales qui servent majoritairement à nourrir le bétail dans des régions telles que l’Europe… Autant d’action qui réduisent la surface boisée de la planète, pour notre confort de vie devenu bien (trop) élevé.

 

Mais pourquoi les arbres sont si importants d’abord ?

 

©WeForest

Crédit Photo : ©WeForest

 

Tu dois déjà t'en douter, les arbres ont de multiples rôles au sein des forêts :

- ils contribuent au bon fonctionnement du cycle de l’eau et régulent le climat en agissant comme une éponge, évitant les inondations et l’érosion des sols

- les forêts accueillent de nombreuses espèces végétales et animales et deviennent ainsi de précieux réservoir de biodiversité

- ils contribuent également à la dynamisation de l’économie locale, par l’exploitation durable des fleurs, fruits et du bois pour l’alimentation, le soin et la construction

- ils permettent de capter du dioxyde de carbone, afin de réguler les émissions de gaz à effet de serre 

 

Comment peut-on agir ?

 

De nombreuses associations œuvrent donc pour aider les populations locales à planter des arbres afin de combattre le réchauffement climatique, et ce grâce à vos dons. Mais attention, planter un arbre, ce n’est pas uniquement planter une graine, et attendre de la voir pousser. Chaque arbre que tu parraines te permet de soutenir un projet écologique et solidaire qui s’inscrit sur le long-terme, bénéfique à la fois pour la flore, la faune et les humains.

 

Bénéfique pour la flore :

 

©WeForest

Crédit Photo : ©WeForest

 

Les associations réalisent des études afin de déterminer quelles méthodes d’agriculture durable, basées sur des principes d’agroécologie, sont les plus efficaces pour un projet donné : ces études sont l’occasion de faire un état des lieux et un recensement de la faune et la flore locale, ce qui permet notamment de déterminer quels arbres doivent être (re)plantés et d’évaluer l’avancée du projet. Ainsi dans certaines régions, ce seront des arbres fruitiers qui seront privilégiés ; dans d’autres, des arbres qui produiront des huiles essentielles et/ou végétale, ou encore des arbres qui serviront de bois de chauffe et de construction… Ressources qui sont cette fois-ci exploitées de manière durable.

 

Bénéfique pour la faune :

 

©WeForest

Crédit Photo : ©WeForest

 

La plupart des animaux, qui peuvent être des espèces en danger/menacées d’extinction, voient leur l’habitat naturel disparaître. Le reboisement permet non seulement de leur fournir à nouveau un lieu pour vivre, chasser, s’épanouir, mais il permet aussi de créer un corridor écologique. En effet, dans certains cas, les forêts sont réduites à l’état de petits fragments de forêt isolés les uns des autres. Planter des arbres permet alors de créer un couloir écologique entre les différentes parcelles de forêt pour aider les populations d’animaux à accéder à de nouveaux groupements d’individus et à se reproduire avec eux, évitant ainsi des problèmes de consanguinité.

 

 

Bénéfique pour les humains :

 

©WeForest

Crédit Photo : ©WeForest

 

Les associations encouragent les exploitants agricoles à restaurer leur forêt native tout en gagnant en autonomie. En effet, des formations sont dispensées aux agriculteurs afin qu’ils puissent se former sur des techniques comme l’agroforesterie, ou encore l’apiculture durable, afin d’acquérir de nouvelles compétences et transmettre leur savoir par la suite. Ainsi, les producteurs peuvent diversifier leurs emplois, et avoir un complément de revenus.

 

Les dons permettent également aux agriculteurs de financer de nouvelles infrastructures (distillerie pour les huiles essentielles par exemple), ou encore réaliser des études de marché afin d’exporter leur production de fruits (confiture), d’huiles, de miel… Ce qui favorise la création d’une activité économique pérenne et durable, avec des revenus justes pour les producteurs.

 

 

 

Le parrainage d’un arbre, ce n’est donc pas une action anodine : c’est un véritable geste engagé, écologique et éthique qui permet de reboiser notamment le poumon de la planète, tout en restaurant la faune et la flore locale et en permettant aux agriculteurs de s’émanciper… Chacune des associations avec lesquels nous travaillons publie régulièrement des articles et rapports concernant le suivi des projets, alors n’hésite pas à les suivre sur les réseaux sociaux, visiter leur site et surtout, les aider à restaurer notre belle planète !

 

POUR ALLER PLUS LOIN

6 choses à connaître pour défendre les forêts

Journée Mondiale des animaux : 5 espèces menacées à protéger [pour sauver la biodiversité]