Zei
une nouvelle façon de voir l'écologie !

Retrouvez ici toute l'actualité éco-responsable.

Environnement : Les films d'animation sur l'écologie à voir absolument !


par Christy Simon

26-10-2018

Contrées extraordinaires ou personnages de tous les jours, le cinéma d’animation mêle imaginaire et réalité pour traiter de sujets qui nous concernent tous.

Avec humour, émotion et poésie, l’écologie n’est pas en reste ! Zei fait le tour des films du genre à découvrir ou à redécouvrir de 3 à 99 ans. 

1-  Wall.e

Qui n’a pas craqué pour le petit robot nettoyeur Wall.e et son amoureuse Eve ? Sorti en 2008, ce long-métrage de Disney Pixar nous montre une planète Terre inhabitée recouverte de déchets. Wall.e, dernier témoignage de la volonté des humains -trop tardive ?- de s’attaquer à la gestion des déchets continue sa tâche de nettoyeur sans sourciller avec son ami le cafard. L’arrivée d’Eve, robote futuriste envoyée de l’espace par les derniers humains pour une mission spéciale, vient bouleverser le destin de Wall.e et de la planète toute entière.

Le point de vue de Zei ? Un film touchant, qui permet de prendre la mesure de la responsabilité des humains envers l’environnement, mais également un très joli cri d’espoir. À consommer sans modération !

2-  Ponyo sur la falaise

Par une nuit de pleine Lune, le sorcier Fujimoto déverse dans la mer d’étranges potions magiques, et ne s’aperçoit pas de la fugue de sa fille Ponyo, petite sirène intrépide. Devenue mi-poisson mi-petite fille après de nombreuses péripéties, Ponyo doit faire face avec ses nouveaux amis humains à la fureur du sorcier, bien décidé à déclencher un nouveau déluge pour protéger les océans de la pollution.

Le point de vue de Zei ? Comme toujours avec le studio Ghibli, un film déroutant de poésie et de sagesse. Si l’écologie n’est pas le seul thème du long-métrage, le message n’en demeure pas moins efficace.

3-  Happy Feet

Une comédie musicale avec des pingouins, ça vous tente ? Mumble est le pire chanteur de tout l’Antarctique, alors que les manchots sont spécialistes dans l’art de la vocalise. D’aventures en aventures, il découvre qu’une créature étrange, l’être humain, abîme la planète et blesse ses congénères. Mumble se révèle ainsi et met ses propres talents au service de la cause environnementale.

Le point de vue de Zei ? Une véritable bouffée de joie et de bonne humeur ! Mumble et ses acolytes nous ont autant fait sourire que réfléchir, à la fois sur l’écologie que sur l’acceptation de soi. À voir absolument !

4-  Princesse Mononoké

Le jeune guerrier Ashitaka affronte un sanglier devenu démon s’attaquant à son village. Atteint d’une maladie mystérieuse suite à ce combat, il part à l’aventure pour comprendre l’origine démoniaque de l’animal. Sur son chemin, il rencontre San, une jeune fille loup, et découvre que les humains ont causé la colère de la nature en détruisant la forêt.

Le point de vue de Zei ? Aussi effrayant que fascinant (on déconseille pour les tout petits), Princesse Mononoké explore la relation particulière que l’homme entretient avec la nature. Cette dernière est montrée dans toute sa magnificence mais également au plus fort de sa cruauté !

5- Le Lorax

Dans le monde de Ted, la végétation a totalement disparu, remplacée par des arbres et des buissons artificiels. Pour séduire son amie Audrey, le jeune garçon a un objectif : trouver un arbre vivant. Il rencontre ainsi le Lorax, une créature engagée pour la protection de la nature dans la vallée de Truffala.

Le point de vue de Zei ? Un film d’animation léger et coloré, qui reprend le thème de la protection de l’environnement. Même un enfant peut devenir un vecteur du changement !

6-  Le voyage extraordinaire de Samy

La petite tortue Samy parcourt l’océan à la recherche de son amoureuse. Marée noire, pollution plastique et dommages environnementaux en tout genre, Samy découvre que l’être humain dégrade son habitat et apprend bien vite que « les algues, c’est bon, le plastique c’est pas bon ».

Le point de vue de Zei ? Bonne humeur est au rendez-vous dans ce film d’aventure et d’amitié qui, en plus de sensibiliser les plus jeunes à la protection de la nature, leur donne le goût du voyage.

Encore un peu d’attention, la Zei Team n’oublie pas non plus les courts-métrages ! On a déniché quelques perles spécialement pour vous.

7- Acorns

Tout en haut de la colline, pousse un grand chêne dans lequel vit un esprit de la nature à la forme d’écureuil. Une petite fille joueuse se lie d’amitié avec l’écureuil, mais refuse obstinément de rendre à la terre les glands qu’il lui offre et qu'elle préfère collectionner pour s’en faire un collier. Après une dispute entre les deux amis, le chêne prend la foudre et la petite fille comprend alors qu’elle a un rôle à jouer dans la préservation de la nature.

Le point de vue de Zei ? Un court-métrage aux traits épurés et poétiques, qui nous invite à réfléchir à l’avidité de chacun de nous vis-à-vis de la nature. Une belle leçon de vie !

8- The Mountain King

Dans une contrée lointaine, un roi excentrique et un géant de pierre s’opposent au sujet de la protection de la nature. Le géant quitte le royaume, tandis que le roi exploite son territoire jusqu’à ses dernières ressources.

Le point de vue de Zei ? Un très beau court-métrage qui en apprend beaucoup sur l’importance du respect de la planète, mais qui enseigne également des valeurs telles que la tolérance et le pardon.

9- Thermostat 6

Quoi de plus banal qu’une scène de repas en famille ? Le petit frère s’amuse, les adultes discutent météo et papier peint, la grande sœur remarque une fuite au plafond. « Et la fuite, ça fait partie de la déco ? Trois gouttes d’eau qui tombent, c’est pas une fuite on réparera ça demain… » Les adultes font semblant de ne pas voir le problème, seule l’adolescente semble s’inquiéter de la situation. « Bah moi je veux pas récupérer une baraque pleine de fuites ! ». De gouttes en gouttes, c’est bientôt la maison toute entière qui se retrouve submergée par les flots.

Le point de vue de Zei ? Un court-métrage efficace et plein de sens, à voir absolument. On retiendra particulièrement la confrontation entre la jeune fille et son grand-père, l’échange ultime entre un regard plein de larmes et celui d’un homme qui réalise trop tard sa part de culpabilité.

Vous avez maintenant de quoi faire un marathon du film d’animation !