Parrainage d'arbres en Amazonie

arbres

Image de couverture

En deux mots :


En Amazonie équatorienne, la déforestation est principalement due à différents facteurs : exploitation minière de l’or et du cuivre, exploitation du pétrole, conversion en terres agricoles de pâturage et culture - culture de céréales qui servent notamment à nourrir le bétail dans des régions telles que l'Europe ...

Les conséquences sont bien entendu désastreuses, car en plus de dégrader les écosystèmes et impacter la qualité des sols, la déforestation de forêts anciennes relâche des stocks immenses de dioxyde de carbone qui étaient contenus dans les arbres, augmentant la quantité globale de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Afin de lutter contre la déforestation, Zero Deforestation met en place depuis 2014 deux filières durables dans la région de Tena, en Equateur : la plantation d’arbres de bois d’œuvre à forte valeur ajoutée, et la plantation d’arbres fruitiers variés. En formant les producteurs aux techniques d’agroforesterie, l’association leur permet de diversifier leur production afin de préserver la biodiversité tout en leur assurant un revenu stable.

Galerie photo


Pourquoi c'est génial :


Vous participez au reboisement du « poumon de la planète » et même temps que vous encouragez le développement économique des acteurs locaux.

Les agriculteurs se voient confier une pépinière à gérer, en même temps qu’ils sont formés à l’agroforesterie, une technique agricole vertueuse qui mêle plantation d’arbres et cultures saisonnières. L’association les accompagne également dans la pérennisation d’une structure de production, transformation et ventes de fruits et huiles essentielles sur le marché du commerce équitable, ce qui leur assure un revenu juste tout en participant de manière active à la préservation de la forêt amazonienne .

Le saviez-vous ?

Chaque hectare de forêt amazonienne stocke 650 tonnes de Carbone, soit 150 années d'émissions de CO2 d'une famille française !

Ça se passe où ?


L'équipe :


ZERO DEFORESTATION

Restauration d'écosystèmes

68
clap(s)