France Digitale

Réseaux, fédérations et associations d'entreprises

Faire de la France le HUB des startups en Europe.

En savoir plus


France Digitale est le 1er réseau de startups et d'investisseurs en Europe. Sa mission est de porter la parole de l'écosystème tech et de favoriser son développement. L'association a mis en place le programme FD Impact qui vise à améliorer l'impact social et environnemental des startups.
Locations 1 Locations
Website Website
Location
Location Paris, 75002

Référentiel Zei

0%
Progression
1 / 43
Classement
Organisations, associations, fédérations et ONG
Comprendre ce profil
En savoir plus

Implication du réseau dans une démarche durable

Méthodologie > Coef. 80
0 %
0 %
Part des entreprises membre du réseau de l'organisation (partenaires, entreprises incubées ou accélérées, entreprises dans le portefeuille d'investissement, etc.) qui bénéficient de la mise à disposition d'outils d'accompagnement visant à l'amélioration de leurs impacts environnementaux et sociétaux. Les événements ponctuels de sensibilisation ne sont pas considérés comme des outils d'accompagnement.

Nous avons lancé en 2019 le programme FD Impact avec Zei pour permettre à nos membres de pouvoir piloter, améliorer et valoriser leur démarche d'impact social et sociétal.

Fournisseurs :

Hébergement web vert

Méthodologie > Coef. 20
0 %
100 %
Part des hébergeurs web actuellement utilisés par l'organisation qui sont alimentés uniquement en énergie décarbonnée et qui atteignent un PUE (Power Usage Effectiveness) inférieur à 1.4. Le PUE est l'indicateur utilisé pour qualifier l'efficacité énergétique d'un datacenter, la valeur idéale étant égale à 1. Les hébergeurs web pris en compte concernent l'ensemble des services numériques développés ou utilisés par l'organisation : - Site internet ; - Logiciels ou plateforme SaaS (Software as a Service) ; - Application mobile ; - Stockage de fichiers ; - Service d'email ; - Etc.

Electricité bas carbone

Méthodologie > Coef. 20
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation qui sont alimentées exclusivement avec de l'électricité dite "bas carbone" (solaire, éolien, hydraulique, marin, géothermie, biomasse, nucléaire) ou provenant d'un fournisseur d'énergie dont le mix énergétique ne dépasse pas 50gCO2 / kWh.

Utilisation d'équipements électroniques durables

Méthodologie > Coef. 15
0 %
0 %
Part des ordinateurs, tablettes et téléphones utilisés par l'organisation qui sont loués ou qui ont été achetés d'occasion ou reconditionnés. Si les équipements électroniques utilisés par l'organisation sont également ceux utilisés par les collaborateurs dans le cadre de leur vie personnelle, ils sont acceptés et comptabilisés dans cet indicateur. L'organisation s'engage également à mettre en place les mesures nécessaires pour éviter les doublons de téléphones personnels et professionnels (utilisation de carte double SIM ou de double numéro, remboursement des factures, etc.).

Compensation carbone des émissions directes

Méthodologie > Coef. 10
0 %
100 %
Part des émissions carbones dites "directes", c'est-à-dire liées à la fabrication/exploitation des produits et services de l'organisation (scope 1) qui ont été compensées au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice. Ces émissions carbones sont comptabilisées grâce à un bilan carbone et peuvent être compensées via le financement de projets de séquestration du carbone (investissement dans l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables, la plantation d'arbres, la restauration d'écosystèmes, etc.).

Télétravail

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
Part des collaborateurs pour lesquels le télétravail est autorisé au moins 1 jour par semaine (emplois non manuels uniquement). Le télétravail permet d'éviter les consommations énergétiques liées au transport (déplacements domicile-travail des collaborateurs) et aux équipements (double écrans, éclairage, etc.), réduit l'utilisation de ressources nécessaires au bâti (réduction du nombre de postes dans les bureaux) et contribue également au bien-être des collaborateurs. Dans ce cadre, l'organisation s'engage également à former ses collaborateurs aux écogestes numériques (visioconférence sans vidéo, stockage des fichiers en local plutôt que sur le cloud, limitation de l'usage des emails, utilisation du réseau filaire ou wifi plutôt que la 4G, etc.) pour limiter l'impact environnemental de l'utilisation des outils numériques à distance.

Actions pour l'éco-mobilité des collaborateurs

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation où au moins une action dédiée à l'éco-mobilité des collaborateurs a été mise en place : - Forfait mobilités durables (indemnités kilométriques pour l'usage du vélo, du covoiturage ou d'autres moyens de locomation durables) ; - Remboursement intégral des frais de transports en commun ; - Abonnement annuel illimité pour les voyages en train ; - Vélo partage ou vélo de fonction ; - Mise à disposition de bornes de recharge pour les véhicules électriques ; - Autre (précisez en description).

Emails durables

Méthodologie > Coef. 10
0 %
100 %
Part des fournisseurs utilisés pour les emails de l'organisation exploitant exclusivement des datacenters alimentés en énergie décarbonée et atteignant un PUE (Power Usage Effectiveness) inférieur à 1.4. Le PUE est l'indicateur utilisé pour qualifier l'efficacité énergétique d'un datacenter. La valeur idéale est égale à 1.

Eco-mobilité pour les collaborateurs

Méthodologie > Coef. 10
0 %
100 %
Part des adresses de l'organisation où au moins une solution d'éco-mobilité a été déployée pour les collaborateurs (dispositif pour le covoiturage ou l'autopartage, vélos à la disposition des collaborateurs, remboursement intégral des transports en commun, abonnement illimité en train, etc.) ou qui dispose d'au moins deux dispositifs facilitateurs d'éco-mobilité (abris vélo, piste cyclable, douche, casiers, etc.).

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
L'organisation a réalisé au cours des 4 dernières années un bilan de ses émissions de gaz à effet de serre (BEGES) lié à ses activités et met actuellement en oeuvre un plan d'action visant à réduire ses émissions. Cet indicateur prend en compte les émissions carbones directes (scope 1) et indirectes (scope 2 et scope 3). Pour les entreprises de moins de 100 salariés, le BEGES peut être effectué via une solution gratuite en ligne (Fondation Good Planet, Reforest'Action, etc.). Pour les entreprises de plus de 100 salariés, seuls les bilans basés sur le GHG Protocol, le Bilan Carbone® ou la norme ISO 14064 sont acceptés. Pour rappel, le GIEC préconise de réduire de 50% nos émissions d'ici 2030, 80% d'ici 2040 et d'atteindre la neutralité carbone en 2050.

Sensibilisation des collaborateurs à la protection de l'environnement

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des collaborateurs actuellement en fonction qui ont été sensibilisés par l'organisation à l'impact environnemental de leurs activités et aux écogestes via des formations et ateliers organisés en interne. Cette sensibilisation peut couvrir plusieurs thématiques (eau, énergie, ressources, impact du numérique...) et a pour objectif de fournir aux collaborateurs des clés de compréhension et d'action visant à réduire leur impact environnemental dans le cadre de leur fonction.

Sites équipés pour le recyclage du plastique

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation équipées en bornes de recyclage du plastique. Les bornes de recyclage des déchets recyclables (poubelles jaunes) sont comptabilisées dans cet indicateur. Attention : Certains types d'adresse pèsent plus que d'autres dans la progression.

Nomination d'un référent environnement

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
L'organisation a nommé un référent environnement en interne en charge de déployer les actions dédiées à l'amélioration de son impact environnemental (bâtiments, énergie, eau, déchets, numérique, achats, etc.).

Sites équipés pour le recyclage du papier

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation équipées en bornes de recyclage du papier et du carton. Les bornes de recyclage des déchets recyclables (poubelles jaunes) sont comptabilisées dans cet indicateur. Attention : Certains types d'adresse pèsent plus que d'autres dans la progression.

Wework met a disposition des bornes de recyclage pour tous les déchets

Fournisseurs :

Autres engagements RSE

Evènements avec alimentation écoresponsable

Méthodologie >
0 %
0 %
Part des évènements (avec repas) avec plus de 300 personnes organisés par l'organisation au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice pendant lesquels au moins 75% des traiteurs et autres services d'alimentation (buvettes, restaurants, foodtrucks, etc.) ont proposé au moins une option végétarienne (entrées et plats de résistance) et ont utilisé au moins 50% de produits alimentaires responsables. Les produits alimentaires couverts par cet indicateur sont les suivants : fruits et légumes, produits de la mer (poissons et fruits de mer), viande, oeufs et produits laitiers (lait, beurre, yaourt...). Les produits alimentaires sont considérées comme responsables lorsqu'ils répondent à au moins un des critères suivants : - Certifiés biologiques (Label Bio Européen, Label AB ou équivalent) ou garantis à 95% sans pesticide de synthèse ; - De saison (fruits et légumes provenant d'exploitations agricoles qui n'utilisent pas de serres chauffées pour leur production) ; - Eco-labelisés (Demeter, Nature & Progrès, Ecocert, NF Environnement, Ecolabel Européen, FSC ou MSC pour les produits de la mer, etc.). Les labels alimentaires qui n'intègrent pas de critères environnementaux ne sont pas acceptés dans cet indicateur : AOP (Appellation d'Origine Protégée), AOC (Appellation d'Origine Contrôlée), IGP (Indication Géographique Protégée), Label Rouge, Origine France, etc. Le seuil de 50% de produits alimentaires responsables se mesure en volume (kg ou litres).

Fournisseurs :

Imprimeurs verts

Méthodologie >
0 %
0 %
Part des fournisseurs d'impression utilisés par l'organisation au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice qui correspondaient à au moins une des caractéristiques suivantes : - étaient labélisés Imprim’Vert ou équivalent ; - disposaient d'une certification environnementale ISO14001 et d'une certification pour l'usage de papier écoresponsable (FSC, PEFC ou équivalent).

Evènements avec démarche zéro-déchet

Méthodologie >
0 %
0 %
Part des évènements avec plus de 300 personnes organisés par l'organisation au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice pendant lesquels une démarche zéro-déchet a été déployée : - Traiteurs et autres services de restauration (buvettes, restaurants, foodtrucks, etc.) ayant totalement supprimé la distribution de consommables à usage unique (gobelets, touillettes, pailles, etc.) et mettant uniquement à la disposition des participants de la vaisselle réutilisable consignée (assiettes et couverts) ou compostables (en compost domestique uniquement) ; - Dispositifs visant à limiter la distribution de documents papiers (programmes, flyers, etc.) ; - Dispositifs visant à limiter la distribution de goodies (t-shirts, sacs cabas, gourdes, stylos, clés USB, porte-clés, etc.). Cette distribution limitée peut notamment s'effectuer par l'interdiction de la distribution gratuite, une case à cocher à l'inscription, un tarif préférentiel pour les participants ne souhaitant pas recevoir de goodies, etc.

Notre objectif est d'atteindre le 0 déchet sur nos événements d'ici 2020. Les bouteilles d'eau en plastique ont été remplacées par des carafes en verre, les gobelets en plastique par des gobelets en maïs compostable, la vaisselle et les couverts sont en kraft ou en carton, etc.

Événements avec redistribution des restes alimentaires

Méthodologie >
0 %
0 %
Part des évènements avec plus de 50 personnes organisés par l'organisation au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice pendant lesquels les restes alimentaires ont été redistribués (dons aux participants, à des associations, utilisation de services anti-gaspi, etc.).

Notre traiteur, Le Vélo du Soir, se charge de distribuer les restes consommables à des associations suite à nos événements. Mais nous essayons au maximum d'anticiper les quantités commandées pour éviter le gaspillage.

Fournisseurs :

Valorisation des déchets recyclables sur événements

Méthodologie >
0 %
0 %
Part des événements organisés au cours des 12 derniers mois sur lesquels des bornes de collecte des déchets recyclables ont été mis à la disposition des visiteurs.

Tous nos événements sont équipés de bornes de recyclage. Il y a a minima, un compartiment pour les déchets recyclables et un autre pour les déchets non recyclables. L'objectif est d'instaurer des bornes de tri à 5 compartiments (déchets, recyclables, verre, papier, carton)

Communication à impact positif

Méthodologie >
Non
L'organisation met en place des dispositifs qui visent à intégrer un impact environnemental ou sociétal positif dans ses campagnes et opérations de communication (revenus reversés à des associations, sensibilisation sur les enjeux environnementaux ou sociaux, communication au profit d'alternatives durables, etc.).

Objets promotionnels à impact positif

Méthodologie >
0
commande(s)
Objectif : 10 en décembre 2020
Nombre de commandes d'objets promotionnels (impression, goodies, vêtements, logos végétalisés, cadeaux d'entreprise, etc.) à impact positif effectuées par l'organisation.

Nous réduisons au maximum l'utilisation d'objets promotionnels. Les seuls goodies que nous offrons sont éco-responsables (crayon à papier à planter, gourdes, carnet en papier recyclés...)

Fournisseurs :

Compensation carbone des voyages

Méthodologie >
0 %
0 %
Part des émissions de carbone issues des voyages commercialisés ou organisés par l'organisation au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice qui ont été compensées. Cette compensation peut notamment s'effectuer par le financement de projets de réduction des émissions ou de séquestration du carbone (investissement dans l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables, la plantation d'arbres, la restauration d'écosystèmes, etc.).

Fournisseurs :

Formation à l'inclusion des LGBT+

Méthodologie >
Oui
L’organisation propose un dispositif de formation sur l’inclusion des personnes LGBT+ délivré aux managers, équipes en charge du recrutement, de la formation, des ressources humaines,

Formation des collaborateurs

Méthodologie >
Oui
L’organisation permet à ses collaborateurs de dédier du temps à la formation professionnelle pour les faire monter en compétences et assurer leur employabilité.

Sensibilisation des usagers au numérique responsable

Méthodologie >
Oui
L'organisation met en place des opérations de sensibilisation sur le thème du numérique responsable auprès de ses usagers.

France Digitale développe le programme FD impact qui vise à favoriser l'impact social et environnemental des startups et des investisseurs.

Valorisation des offres d'emplois à impact

Méthodologie >
0 %
0 %
L'organisation met en place des dispositifs qui visent à valoriser les offres d'emplois à un impact environnemental ou sociétal positif ou les entreprises les plus engagées (affichage de la performance environnementale et sociétale des entreprises qui recrutent).

Recyclage des mégots sur les événements

Méthodologie >
0 %
0 %
Part des événements organisés par l'organisation au cours des 12 derniers mois pour lesquels des bornes de collecte des mégots ont été mis à la disposition des visiteurs.

Tous les mégots de cigarettes, et les autres déchets difficilement recyclables, sont pris en charge par Terra Cycle.

Fournisseurs :

Suppression des capsules de café à usage unique

Méthodologie >
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation où les capsules de café à usage unique ont été totalement supprimées et remplacées par des solutions alternatives (ex : machine à café sans capsule).

Des gourdes sont offertes à tous les salariés. Des fontaines à eau et des gobelets en inox sont également mis à disposition dans les locaux.

Fournisseurs :

Moteur de recherche à impact positif

Méthodologie >
Non
L'organisation utilise par défaut un moteur de recherche à impact positif (Lilo, Ecosia, Qwant ou équivalent) sur l'ensemble de ses ordinateurs. Un moteur de recherche est considéré à impact positif lorsqu'il contribue à la mise en oeuvre d'actions en faveur de l'environnement ou d'actions solidaires (plantation d'arbres, financement d'associations ou d'ONG...).

Réduction de l'impact des emails

Méthodologie >
Objectif : juin 2020
L'organisation met en place des mesures visant à réduire l'impact des emails de ses collaborateurs (sensibilisation des collaborateurs, configuration des boites emails pour limiter la taille des pièces jointes, désinscription des newsletters, nettoyage régulier de la boite email, etc.).

6% de travailleurs handicapés

Méthodologie >
Non
L'organisation emploie à temps plein ou à temps partiel au moins 6% de personnes handicapées dans l'ensemble de son effectif. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le site du Ministère du Travail : https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/emploi-et-handicap/oeth