Restaurant for Climate

Restaurants & chaînes de restauration

Plus durable mon assiette

En savoir plus


Locations 3 Locations
Website Website
Location
Location Marseille, 13013

Référentiel Zei

0%
Progression
5 / 38
Classement
Restauration, traiteur
Comprendre ce profil
En savoir plus

Plats végétariens

Méthodologie > Coef. 80
0 %
0 %
Part des plats (entrées et plats de résistance) commercialisés par l'organisation qui sont 100% végétariens. Cette caractéristique doit être mentionnée distinctement sur les menus de l'organisation (ex : "végétariens", "vegan", etc.).

Plats sans pesticide de synthèse

Méthodologie > Coef. 50
0 %
0 %
Part des plats (entrées et plats de résistance) commercialisés par l'organisation garantis à 95% sans pesticide de synthèse ou certifiés biologiques (Label Bio Européen, Label AB ou équivalent). Cette caractéristique doit être mentionnée distinctement les menus de l'organisation (ex : "produits biologiques", "issus de l'agriculture raisonnée", etc.).

Ingrédients locaux

Méthodologie > Coef. 40
0 %
0 %
Part des ingrédients (en volume) utilisés par l'organisation au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice pour concevoir ses plats qui provenaient de fournisseurs localisés dans le pays où ils ont été cuisinés. Les ingrédients couverts par cet indicateur sont les suivants : fruits et légumes, produits de la mer (poissons et fruits de mer), viande, oeufs et produits laitiers (lait, beurre, yaourt...). Le volume des ingrédients se mesure en kilogrammes ou litres.

Electricité bas carbone

Méthodologie > Coef. 25
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation qui sont alimentées exclusivement avec de l'électricité dite "bas carbone" (solaire, éolien, hydraulique, marin, géothermie, biomasse, nucléaire) ou provenant d'un fournisseur d'énergie dont le mix énergétique ne dépasse pas 50gCO2 / kWh.

Notre bureau à Marseille est alimenté en ENR par Ekwateur et notre bureau de Paris est alimenté en énergie 100% décarbonnée par WattValue

Fournisseurs :

Prestataires de livraison verte

Méthodologie > Coef. 15
0 %
0 %
Part des prestataires de livraison aux clients finaux (colis, courrier, etc.) utilisés par l'organisation au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice qui utilisaient au moins 75% de véhicules propres (électrique, hydrogène ou biogaz) ou non motorisés, ou dont les émissions carbones sont 100% compensées. Cet indicateur prend uniquement en compte les prestataires de livraison externes à l'organisation.

Les livraisons à domicile sont assurées par Deliveroo qui livre à vélo (donc non-motorisé) et par Uber Eats, qui réalise ses courses en voiture

Fournisseurs :

Solution anti-gaspillage alimentaire

Méthodologie > Coef. 15
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation qui valorisent les invendus alimentaires par le don ou la revente via des services antigaspillages (ex : application mobile pour la revente à prix réduit des invendus).

Nous revendons nos invendus alimentaires avec TooGoodTooGo sur nos restaurants de Paris et Marseille. Nous n'avons pas encore trouvé de solutions pour le restaurant de Toulon, mais cherchons une association locale à qui les distribuer.

Compensation carbone des émissions directes

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
Part des émissions carbones dites "directes", c'est-à-dire liées à la fabrication/exploitation des produits et services de l'organisation (scope 1) générées par l'organisation au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice qui ont été compensées. Ces émissions carbones sont comptabilisées grâce à un bilan carbone et peuvent être compensées par le financement de projets de réduction des émissions ou de séquestration du carbone (investissement dans l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables, la plantation d'arbres, la restauration d'écosystèmes, etc.).

Nous n'avons pas encore calculé notre impact carbone, mais prévoyons de le faire dans les prochains mois et d'en compenser la moitié

Service "doggy bags"

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
Part des adresses de restauration de l'organisation qui proposent aux clients d'emporter la nourriture non consommée dans des contenants durables ("doggy bags"). Sont considérés comme contenants durables les contenants consignés, fabriqués avec au moins 75% de matériaux recyclés ou avec des matériaux 100% compostables en compost domestique uniquement (respect de la norme NF T51-800).

Nous proposons aux clients des doggy bags sur Paris, et appliquerons cette mesure sur Marseille et Toulon dans les prochains mois

Hébergement web vert

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
Part des hébergeurs web (site internet, plateforme SaaS, application mobile, fichiers, etc.) actuellement utilisés par l'organisation qui sont alimentés uniquement en énergie décarbonnée et qui atteignent un PUE (Power Usage Effectiveness) inférieur à 1.4. Le PUE est l'indicateur utilisé pour qualifier l'efficacité énergétique d'un datacenter, la valeur idéale étant égale à 1.

Affichage de l'impact environnemental des plats

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
Part des plats (entrées et plats de résistance) commercialisés par l'organisation pour lesquels un affichage de l'impact environnemental a été mis en place. Cet affichage peut s'effectuer via différents moyens (analyse de cycle de vie, indice carbone, note de durabilité, etc.) et sur différents supports (menus, site internet, brochures, etc.). Il a pour objectif de sensibiliser les consommateurs à l'impact environnemental de leur consommation.

Livraisons sans suremballage ou avec suremballage durable

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
Part des livraisons aux clients finaux effectuées par l'organisation au cours des 12 dernier mois ou du dernier exercice qui correspondaient au moins une des caractéristiques suivantes : - n'utilisent aucun suremballage ; - recourent uniquement à des suremballages réutilisables ; - dont le suremballage est fabriqué avec au moins 75% de matériaux recyclés ; - dont le suremballage est fabriqué uniquement avec du carton, du papier, de l'aluminium ou avec des matériaux 100% compostables en compost domestique uniquement (respect de la norme NF T51-800). Les suremballages correspondent aux emballages dits "secondaires" et "tertiaires", c'est-à-dire qui sont utilisés pour la logistique et la manutention des produits. Les suremballages composés de plastique (film plastique, papier bulle, polystyrène, etc.), de tissus, de matériaux composites ou multi-matériaux ne sont pas acceptés.

Sensibilisation des collaborateurs à la protection de l'environnement

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
Part des collaborateurs actuellement en fonction qui ont été sensibilisés par l'organisation à l'impact environnemental de leurs activités et aux écogestes via des formations et ateliers organisés en interne. Cette sensibilisation peut couvrir plusieurs thématiques (eau, énergie, ressources, impact du numérique...) et a pour objectif de fournir aux collaborateurs des clés de compréhension et d'action visant à réduire leur impact environnemental dans le cadre de leur fonction.

Sites équipés pour le tri sélectif des déchets

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation qui sont équipées en bornes de collecte pour le tri sélectif des déchets (au minimum déchets ménagers et déchets recyclables). De préférence, si l'organisation génère d'autres types de déchets (alimentaires, cartouches d'encre, etc.), elle met en place les mesures nécessaires pour trier ces déchets à la source et les envoyer vers des filières de valorisation adaptées (compost, méthanisation, recyclage, etc.). Pour rappel, la règlementation française impose depuis le 1er juillet 2016 le tri à la source et à la valorisation de 5 flux de déchets (papier/carton, métal, plastique, verre, bois). Le tri des déchets en 5 flux s'applique à tous les producteurs et détenteurs de déchets (entreprises, commerces, administrations, collectivités, etc.) : - qui sont collectés par un prestataire privé ; - ou qui sont collectés par le service public des déchets et qui génèrent plus de 1 100 litres/semaine de déchets (tous déchets confondus), seuls ou à plusieurs, sur une même implantation (par exemple un immeuble tertiaire ou une galerie commerciale).

Utilisation d'équipements électroniques durables

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des ordinateurs, tablettes et téléphones actuellement utilisés par l'organisation en interne qui sont loués ou qui ont été achetés d'occasion ou reconditionnés. Si les équipements électroniques utilisés par l'organisation sont également ceux utilisés par les collaborateurs dans le cadre de leur vie personnelle, ils sont acceptés et comptabilisés dans cet indicateur. Cette indicateur prend en compte le nombre d'ordinateurs, tablettes et téléphones en nombre d'unités.

Bâtiments avec système d'éclairage sobre

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des bâtiments détenus, gérés ou occupés par l'organisation qui sont équipées uniquement d'ampoules basse consommation de classe A (ampoules fluo compactes ou des lampes LED de qualité) et qui disposent (hors lieux de vie) de systèmes automatiques d'extinction de l'éclairage intérieur (détecteurs de présence, minuteries, etc.) et extérieur (détecteurs crépusculaires, capteurs de présence, etc.). Ces dispositifs ont pour objectif de réduire la consommation d'électricité liée à l'éclairage qui représente en France plus de 10 % de la consommation totale d'électricité.

Emails durables

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des fournisseurs utilisés pour les emails de l'organisation exploitant exclusivement des datacenters alimentés en énergie décarbonée et atteignant un PUE (Power Usage Effectiveness) inférieur à 1.4. Le PUE est l'indicateur utilisé pour qualifier l'efficacité énergétique d'un datacenter. La valeur idéale est égale à 1.

Télétravail

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des collaborateurs pour lesquels le télétravail est autorisé au moins 1 jour par semaine (emplois non manuels uniquement). Le télétravail permet d'éviter les consommations énergétiques liées au transport (déplacements domicile-travail des collaborateurs) et aux équipements (double écrans, éclairage, etc.), réduit l'utilisation de ressources nécessaires au bâti (réduction du nombre de postes dans les bureaux) et contribue également au bien-être des collaborateurs. Dans ce cadre, l'organisation s'engage également à former ses collaborateurs aux écogestes numériques (visioconférence sans vidéo, stockage des fichiers en local plutôt que sur le cloud, limitation de l'usage des emails, utilisation du réseau filaire ou wifi plutôt que la 4G, etc.) pour limiter l'impact environnemental de l'utilisation des outils numériques à distance.

Paiement à impact positif

Méthodologie > Coef. 1
0 %
0 %
Part des lieux de vente et canaux de vente (en ligne ou physique) pour lesquels une option de paiement à impact positif est proposée aux clients (micro dons, arrondis, plantation d'arbres, compensation carbone des achats, etc.).

Affichage des écogestes

Méthodologie > Coef. 1
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation dans lesquelles sont affichées des supports de sensibilisation aux écogestes (posters, autocollants…) sur les thématiques de l'eau, de l'énergie, de l'impact du numérique et de la gestion des déchets.

Autres engagements RSE

Cette organisation n’a pas souhaité publier d’autres engagements

Ces engagements sont ajoutés librement par l’organisation en complément de ses engagements environnementaux obligatoires vérifiés par Zei. Ils peuvent aussi bien concerner des mesures sociales qu'environnementales et sont à titre déclaratif.