Ecosia

Moteurs de recherche

Le moteur de recherche qui plante des arbres

En savoir plus


Ecosia.org est un moteur de recherche qui consacre un minimum de 80% de ses bénéfices issus des revenus publicitaires au financement de projets de reforestation et de restauration des écosystèmes dans les zones critiques de biodiversité les plus menacées au monde.
Locations 1 Locations
Website Website
Location
Location Berlin,

Référentiel Zei

0%
Progression
13 / 200
Classement
Digital, internet, logiciels
Comprendre ce profil
En savoir plus

Hébergement web vert

Méthodologie > Coef. 90
0 %
0 %
Part des hébergeurs web actuellement utilisés par l'organisation qui sont alimentés uniquement en énergie décarbonnée et qui atteignent un PUE (Power Usage Effectiveness) inférieur à 1.4. Le PUE est l'indicateur utilisé pour qualifier l'efficacité énergétique d'un datacenter, la valeur idéale étant égale à 1. Les hébergeurs web pris en compte concernent l'ensemble des services numériques développés ou utilisés par l'organisation : - Site internet ; - Logiciels ou plateforme SaaS (Software as a Service) ; - Application mobile ; - Stockage de fichiers ; - Service d'email ; - Etc.

Compensation carbone des émissions directes

Méthodologie > Coef. 50
0 %
0 %
Part des émissions carbones dites "directes", c'est-à-dire liées à la fabrication/exploitation des produits et services de l'organisation (scope 1) qui ont été compensées au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice. Ces émissions carbones sont comptabilisées grâce à un bilan carbone et peuvent être compensées via le financement de projets de séquestration du carbone (investissement dans l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables, la plantation d'arbres, la restauration d'écosystèmes, etc.).

Ecosia a démarré ses propres centrales photovoltaïques et utilise ses bénéfices pour planter des arbres. Ceci permet d'être non seulement neutre en carbone mais nous en stockons même plus que ce que nous émettons.

Valorisation des déchets électroniques

Méthodologie > Coef. 40
0 %
0 %
Part des déchets d'équipements électriques et électroniques (en volume) générés ou collectés par l'organisation au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice qui ont été envoyés vers des filières de réemploi, de reconditionnement ou de recyclage. La mise en enfouissement et la valorisation énergétique ne sont pas comptabilisées dans cet indicateur. Si l'organisation n'a pas généré ou collecté de déchets d'équipements électriques ou électroniques au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice, sa progression est de 100%. Pour les entreprises qui effectuent elles-mêmes le reconditionnement, cet indicateur comptabilise uniquement les DEEE qui n'ont pas pu être reconditionnés.

Datacenters internes sobres

Méthodologie > Coef. 40
0 %
0 %
Part des datacenters exploités par l'organisation au cours des 12 derniers mois ou du dernier exercice qui atteignaient un PUE (Power Usage Effectiveness) inférieur à 1.4. Le PUE est l'indicateur utilisé pour qualifier l'efficacité énergétique d'un datacenter, la valeur idéale étant égale à 1.

Formation à l'éco-conception de services numériques

Méthodologie > Coef. 40
0 %
0 %
Part des chefs de projet numérique, architectes IT et développeurs web de l'organisation qui ont été formés aux pratiques d'éco-conception de services numériques (gestion de projets d'éco-conception, minimisation du code et des scripts, réduction de la taille des images et des vidéos, limitation du nombre de requêtes, etc.). Les chefs de projet numérique, achitecte IT et développeurs doivent avoir obtenu une attestation ou une certification de formation à l'éco-conception de services numériques.

Electricité bas carbone

Méthodologie > Coef. 30
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation qui sont alimentées exclusivement avec de l'électricité dite "bas carbone" (solaire, éolien, hydraulique, marin, géothermie, biomasse, nucléaire) ou provenant d'un fournisseur d'énergie dont le mix énergétique ne dépasse pas 50gCO2 / kWh.

Nous avons décidé en 2017 de construire notre propre centrale solaire afin que nos serveurs fonctionnent toujours à base d’énergie 100 % renouvelable. Notre centrale de 531 kWp est désormais opérationnelle.

Emails durables

Méthodologie > Coef. 20
0 %
0 %
Part des fournisseurs utilisés pour les emails de l'organisation exploitant exclusivement des datacenters alimentés en énergie décarbonée et atteignant un PUE (Power Usage Effectiveness) inférieur à 1.4. Le PUE est l'indicateur utilisé pour qualifier l'efficacité énergétique d'un datacenter. La valeur idéale est égale à 1.

Utilisation d'équipements électroniques durables

Méthodologie > Coef. 15
0 %
0 %
Part des ordinateurs, tablettes et téléphones utilisés par l'organisation qui sont loués ou qui ont été achetés d'occasion ou reconditionnés. Si les équipements électroniques utilisés par l'organisation sont également ceux utilisés par les collaborateurs dans le cadre de leur vie personnelle, ils sont acceptés et comptabilisés dans cet indicateur. L'organisation s'engage également à mettre en place les mesures nécessaires pour éviter les doublons de téléphones personnels et professionnels (utilisation de carte double SIM ou de double numéro, remboursement des factures, etc.).

Actions pour l'éco-mobilité des collaborateurs

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation où au moins une action dédiée à l'éco-mobilité des collaborateurs a été mise en place : - Forfait mobilités durables (indemnités kilométriques pour l'usage du vélo, du covoiturage ou d'autres moyens de locomation durables) ; - Remboursement intégral des frais de transports en commun ; - Abonnement annuel illimité pour les voyages en train ; - Vélo partage ou vélo de fonction ; - Mise à disposition de bornes de recharge pour les véhicules électriques ; - Autre (précisez en description).

Télétravail

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
Part des collaborateurs pour lesquels le télétravail est autorisé au moins 1 jour par semaine (emplois non manuels uniquement). Le télétravail permet d'éviter les consommations énergétiques liées au transport (déplacements domicile-travail des collaborateurs) et aux équipements (double écrans, éclairage, etc.), réduit l'utilisation de ressources nécessaires au bâti (réduction du nombre de postes dans les bureaux) et contribue également au bien-être des collaborateurs. Dans ce cadre, l'organisation s'engage également à former ses collaborateurs aux écogestes numériques (visioconférence sans vidéo, stockage des fichiers en local plutôt que sur le cloud, limitation de l'usage des emails, utilisation du réseau filaire ou wifi plutôt que la 4G, etc.) pour limiter l'impact environnemental de l'utilisation des outils numériques à distance.

Plan d'actions Green IT

Méthodologie > Coef. 10
0 %
0 %
L'organisation dispose d'un plan d'actions Green IT (numérique responsable) rédigé au cours des 3 dernières années qui vise à réduire l'impact environnemental de son système d'information et de ses services numériques (site internet, logiciels, applications, etc.). Ce plan d'actions peut être établi par le recours à des services externes (cabinet de conseil, solution de diagnostic des services numériques, etc.) ou en interne et doit comporter au minimum 10 actions et objectifs chiffrés de réduction des impacts environnementaux. Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter la liste des bonnes pratiques du Green IT sur le site d'Opquast à l'adresse suivante : https://checklists.opquast.com/fr/greenit/.

Sites équipés pour le recyclage du papier

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation équipées en bornes de recyclage du papier et du carton. Les bornes de recyclage des déchets recyclables (poubelles jaunes) sont comptabilisées dans cet indicateur. Attention : Certains types d'adresse pèsent plus que d'autres dans la progression.

Sites équipés pour le recyclage du plastique

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des adresses de l'organisation équipées en bornes de recyclage du plastique. Les bornes de recyclage des déchets recyclables (poubelles jaunes) sont comptabilisées dans cet indicateur. Attention : Certains types d'adresse pèsent plus que d'autres dans la progression.

Sensibilisation des collaborateurs à la protection de l'environnement

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
Part des collaborateurs actuellement en fonction qui ont été sensibilisés par l'organisation à l'impact environnemental de leurs activités et aux écogestes via des formations et ateliers organisés en interne. Cette sensibilisation peut couvrir plusieurs thématiques (eau, énergie, ressources, impact du numérique...) et a pour objectif de fournir aux collaborateurs des clés de compréhension et d'action visant à réduire leur impact environnemental dans le cadre de leur fonction.

Nomination d'un référent environnement

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
L'organisation a nommé un référent environnement en interne en charge de déployer les actions dédiées à l'amélioration de son impact environnemental (bâtiments, énergie, eau, déchets, numérique, achats, etc.).

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Méthodologie > Coef. 5
0 %
0 %
L'organisation a réalisé au cours des 4 dernières années un bilan de ses émissions de gaz à effet de serre (BEGES) lié à ses activités et met actuellement en oeuvre un plan d'action visant à réduire ses émissions. Cet indicateur prend en compte les émissions carbones directes (scope 1) et indirectes (scope 2 et scope 3). Pour les entreprises de moins de 100 salariés, le BEGES peut être effectué via une solution gratuite en ligne (Fondation Good Planet, Reforest'Action, etc.). Pour les entreprises de plus de 100 salariés, seuls les bilans basés sur le GHG Protocol, le Bilan Carbone® ou la norme ISO 14064 sont acceptés. Pour rappel, le GIEC préconise de réduire de 50% nos émissions d'ici 2030, 80% d'ici 2040 et d'atteindre la neutralité carbone en 2050.

Autres engagements RSE

Cette organisation n’a pas souhaité publier d’autres engagements

Ces engagements sont ajoutés librement par l’organisation en complément de ses engagements environnementaux obligatoires vérifiés par Zei. Ils peuvent aussi bien concerner des mesures sociales qu'environnementales et sont à titre déclaratif.