Mais aussi ...
Connexion

Zei

François Xavier et Thomas (PinotBleu) : "Il n'y a plus de débat sur la question du bio et du goût ! "

18-09-2018 - par Léa Duret

C'est parce qu'ils sont convaincus que la production agricole et viticole peut être faite dans un respect entier des écosystèmes et de l'environnement que ces deux entrepreneurs ont lancé leur start-up de vins bio PinotBleu. Interview de ces deux entrepreneurs.

Bonjour François Xavier et Thomas, parlez-nous de vous ! Comment vous est venue l'idée de créer PinotBleu ? Quels ont été les challenges pour vous ?

Hello !

Deux éléments ont motivé l’aventure PinotBleu. Le premier c’est qu’un jour, en se baladant dans les rayons vins, on s’est rendu compte qu’il était impossible de choisir son vin, perdus dans 2000 références. On s’est dit qu’il fallait créer une sélection claire, simple, de vins de vignerons, tous trop bons, tous bien produits et donc bio. Zéro prise de tête !

Le deuxième élément est que nous avons la certitude au fond de nous que le business est une force pour le bien et qu’en montant un projet tel que PinotBleu, nous pourrons promouvoir une viticulture durable, une consommation plus saine et positive.

Voilà les deux clés de PinotBleu : une sélection de vins bons, bien produits, représentatifs du terroir et du travail des vignerons, et une startup positive de A à Z !

Parlez-nous plus en détail du concept de PinotBleu !

La sélection de vins se retrouve sur le site PinotBleu.com. Vous avez deux possibilités pour vivre la magie PinotBleu.

D’abord s’abonner à la box bio, pour recevoir chaque mois deux vins bio et un magazine au top au pied du canapé.

Vous pouvez aussi composer votre propre coffret de 6 vins, à votre guise, avec les appellations, les robes et les régions que vous souhaitez. Ce magnifique coffret, recyclé et recyclable vous sera livré le lendemain. 

Quand vous faites un cadeau, la box comme le coffret sont personnalisés avec le mot que vous souhaitez. On réécrit chaque mot à la main !

Pourquoi privilégier un vin BIO à un vin non-bio ? Est-il vrai que le goût est altéré ou est-ce un avis non fondé ?

On fait des vins délicieux en bio. Il nous paraît naturel de promouvoir des vignerons qui font ce travail incroyable. Aussi, le raisin est le fruit le plus « pesticide ». Il nous paraît inconcevable d’offrir à notre communauté des vins sous de tels raisins. À l’inverse, nous voulons offrir des vins sains, vraiment bons pour la Terre, le consommateur et le vigneron.

L’an dernier une étude de l'AAWE (American Assocation of Wine Economists) a montré qu’à l’aveugle les vins bio ressortaient mieux. Simplement car ils reflètent plus fidèlement leur terroir, le travail de la nature et du vigneron !

Les meilleurs vins comme la fameuse Romanée Conti sont en biodynamie. Il n’y plus de débat sur la question du bio et du goût !

Hormis votre combat pour le bio et le local, que faites-vous chez PinotBleu pour réduire votre impact sur l’environnement ?

Dès le début de l’aventure on a souhaité nous engager pour devenir le moyen le plus écologique d’acheter son vin. C’est un ensemble de détails qui font la différence.

Nous alimentons le bureau comme notre entrepôt avec de l’énergie renouvelable, notre livraison est entièrement neutre en carbone, nos serveurs mails également, nos coffrets sont recyclés et recyclables, nous pesons tous nos déchets afin de nous améliorer, nous venons en très grande majorité à vélo et nous achetons même notre café en grain en vrac !

Et vous pouvez aussi découvrir leurs engagements environnementaux sur Zei !

Votre vin préféré parmi votre sélection et pourquoi ?

Thomas : Mon vin préféré est le Château l’Escart à Bordeaux. C’est un vin incroyablement bon, qui se sort facilement à tout moment. Apéro, dîner entre amis, dîner en famille. Mais au-delà du vin, on a aussi Gérard Laurent, le vigneron qui le produit, qui est aussi généreux qu’engagé. Il donne le maximum pour produire un vin dans le plus grand respect de la nature et de l’écosystème. Il plante des arbres pour accueillir une faune particulière qui va avoir un impact précis sur la chaîne alimentaire et au final sur ses vignes. Passez une journée chez lui et vous ne pourrez plus boire d’autres vins que des vins bio et biodynamie à tel point son travail est rayonnant.

François Xavier : Le Château Maris, un Minervois la Livinière 1er Cru, présent sur certaines tables étoilées. C’est un vin fabuleux, produit en biodynamie dans un cadre somptueux. C’est le seul domaine certifié B Corp en France - au delà du vin certifié AB et Demeter - et nous aimons énormément cette cohérence entre l’entreprise et le produit. C’est aussi un vin autour duquel j’ai partagé de très bon moments (rires !). 

Top 3 de vos changemakers ?

Antoine Riboud : c’est lui, le fondateur de Danone, qui a mis les mots sur le fait que le business peut être une force pour le bien commun. Il a mis en oeuvre le fameux « double projet économique et social de Danone ».

Boyan Slat : il est dans l’actualité actuellement avec le départ de The Ocean Cleanup. Ce jeune visionnaire a l’audace de lancer un système pour « juste » nettoyer les océans. Il le fait et le projet se lance ce mois-ci après plusieurs années de travail !

Tony Hsieh : le fondateur de Zappos et auteur de l’entreprise du bonheur a eu la vision claire que l’entreprise doit être un moyen de rendre le monde plus heureux, en commençant par ses équipes. Quand le travail est changé et que les talents s’expriment, tout change !

On ajouterait aussi Yvon Chouinard, le fondateur de Patagonia qui est un exemple par son engagement et sa volonté de construire une marque durable, au service de la nature.

Derniers articles