Mécénat en entreprise : définition, mise en place et avantages

20-12-2021 - par Alice Perretta

 

Selon Gandee (et non pas Gandhi), “Pour être heureux, soyez généreux”. Des chercheurs en neurobiologie des universités de Lübek en Allemagne ont démontré que le lien de causalité entre générosité et bonheur s’observe jusque dans le cerveau ! 

 

Alors, c’est suffisant pour vous convaincre de vous lancer dans le mécénat ? Pas de panique, on vous explique en quoi cela consiste, et quels en sont les avantages !

 

En quoi consiste le mécénat en entreprise ?

 

Le mécénat est un dispositif qui permet aux entreprises de soutenir une démarche d'intérêt général sans contrepartie, à travers une aide financière ou matérielle.

 

A la différence du parrainage ou du sponsoring, le mécénat n’a pas pour objectif d’obtenir un bénéfice commercial direct ou un retour sur investissement. En revanche, il ouvre droit à des avantages fiscaux pour l’entreprise qui le met en place. De quoi convaincre le responsable compta de votre boîte !

 

Il existe plusieurs formes de mécénat

 

Le mécénat financier

C’est la forme la plus pratiquée par les entreprises mécènes selon le baromètre Admical du mécénat d’entreprise en France.

Il se fait sous forme de don numéraire et représente d’ailleurs 84 % du budget total du mécénat en France.

 

Le mécénat en nature

Cela consiste à mettre à disposition gratuitement ou à donner du matériel (fournitures, marchandises...) pour divers projets d’intérêt général. C’est la deuxième forme la plus pratiquée.

 

Ces deux types de dons sont cumulables : il est donc possible de financer un projet et de mettre également à disposition du matériel pour y contribuer.

 

Le mécénat de compétences

Il permet aux salariés d'une entreprise de mettre leur expertise-métier au service d'une association durant leur temps de travail, toujours dans un objectif d’intérêt général

 

Cette forme nécessite une procédure encadrée. Il faut définir s’il s’agit d’une prestation de services pour réaliser une tâche prédéfinie ou bien le prêt temporaire de main d'œuvre.

 

Environ une entreprise sur cinq pratique le mécénat de compétences : cela représente 13 % du budget national du mécénat en France.

.

Qui sont les entreprises concernées ?

Cela fait maintenant plusieurs années que le mécénat progresse au sein des entreprises. Le nombre d’entreprises mécènes a plus que doublé entre 2010 et 2016 et le montant des dons aussi.

 

Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent mettre en place le mécénat. Cependant, lorsqu’il s’agit de mécénat financier, il est pratiqué en majorité par des grandes entreprises (81 % des dons déclarés) et des PME. 

 

Quels avantages pour les entreprises ?

 

Améliorer leur impact social
En apportant une expertise à un organisme qui en a besoin, notamment à travers le mécénat de compétences, l’entreprise améliore son impact social et permet à son équipe de monter en compétences.

Valoriser leur image de marque
A travers la pratique du mécénat, l’entreprise peut aller plus loin dans l’engagement en défendant de belles valeurs, ce qui permet de valoriser son image de marque. 

Obtenir un avantage fiscal
Depuis la Loi Aillagon du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations, les entreprises peuvent déduire de leurs impôts 60 % du montant de leurs dépenses dans la limite de 20 000 € ou 0,5 % du chiffre d’affaires annuel hors taxe. 

 

Quels avantages pour les salariés ?

 

Le mécénat de compétences présente un certain nombre d’avantages pour les salariés. Il leur permet de :

 

Donner du sens à leur travail
A travers le mécénat de compétences notamment, les salariés défendent leurs valeurs et donnent plus de sens à leur travail.

Agir concrètement

C’est également l’occasion de mettre en place des actions concrètes. Avoir de belles valeurs est un bon début, mais avoir le courage d’agir c’est encore mieux !

 

Gagner en compétences
En travaillant sur des problématiques différentes de celles sur lesquelles il s’investit au quotidien, le salarié va acquérir de nouveaux savoirs et tester de nouvelles manières de travailler. C’est enrichissant !

 

Comment agir ?

Le mécénat peut s’appliquer à des domaines assez variés mais tous n’ont pas la même part du budget. Les trois pôles de financement principaux sont : le social (à 28 %), la culture et le patrimoine (à 25 %) et l’éducation (à 23 %) tandis que 7 % seulement sont affectés à l’environnement


Oui, c’est peu, mais la bonne nouvelle c’est qu’avec le catalogue de solutions Zei, vous pouvez comparer les différentes associations et choisir la plus adaptée pour développer le mécénat au sein de votre entreprise.

 

Les éventuels freins constatés sont le manque de temps et d’information.

Quelle association choisir ? Quelles valeurs souhaite-on représenter ? Comment mobiliser l’équipe et trouver du temps ? 

 

Voici quelques exemples de plateformes qui proposent des actions solidaires en entreprise et du mécénat :


Mao Boa
Mao Boa sensibilise et engage les collaborateurs sur les enjeux RSE à travers un espace d’échanges et de contenu sur l’impact, des appels à l’action et des indicateurs de suivi.

Vendredi
Vendredi développe des programmes clés en main classés selon diverses thématiques (environnement, handicap etc…) et propose de nombreux challenges et défis à faire en équipe.

WalkUnited
WalkUnited est une application mobile qui permet de convertir le nombre de pas en don monétaire à des associations.

Wenabi
Wenabi fait le pont entre les associations et les entreprises et les accompagne pour faciliter la mise en place d’actions solidaires.

Gandee
Gandee vous permet de créer une cagnotte solidaire en choisissant parmi plusieurs associations en fonction des causes qui vous tiennent à cœur.

 

Ça y est : maintenant que vous savez tout, il n’y a plus qu’à le mettre en place dans votre structure !

Derniers articles