Zei
Mais aussi ...

Les banques éthiques : définition & classement 2022

07-03-2022 - par Arthur Millès

 

De prime abord, “banque” et “éthique” ne sont pas deux mots que nous placerions l’un après l’autre. Et pourtant, depuis plusieurs années (et bien qu’encore assez méconnus en France), de nombreux établissements bancaires sont nés, prônant de nouvelles valeurs telles qu’investissement responsable, transparence, et éthique.

 

Dans cet article, nous tâcherons de vous expliquer ce qu’est une banque éthique, quelles sont ses caractéristiques, quelles sont les actions qu’elle met en place et pourquoi il est important d’en choisir une.

 

1. Qu'est-ce qu'une banque éthique ?

Banque éthique : définition

D’après la Fédération Européenne de Finances et Banques Éthiques et Alternatives (FEBEA) : une banque éthique estune banque qui œuvre pour le bien commun et qui assure le droit au crédit à travers une activité bancaire consistant à récolter des fonds et à les réaffecter sous forme de crédits, à des projets culturels, sociaux et environnementaux

 

Banque éthique, banque durable ou encore banque responsable, même s’il n’existe aujourd’hui pas de définition “légale” de ces nouveaux acteurs financiers, on peut définir une banque éthique comme une “banque vertueuse”, ou un organisme financier dont le but final est d'œuvrer pour le bien commun plutôt que de générer un maximum de profit. 

 

Le concept de banque éthique, bien qu’encore peu connu offre donc une alternative aux banques classiques, à la fois à leurs clients qui veulent savoir où sont investis les fonds qu’ils confient à la banque, mais également à tout type de structure professionnelle (sociétés, organisations, coopératives ou mutuelles à vocation environnementale ou sociale) qui cherche des financements.

 

Dans un objectif de transparence et de lien humain, on peut également retrouver une banque éthique sous forme coopérative. Cela signifie que les décisions qu’elle prendra ne reposerons pas sur ses actionnaires comme une banque “classique” mais qu’elles reposeront sur ses clients qui y sont sociétaires. 

 

👉 Contrairement aux banques 100 % éthiques, les banques dites « coopératives » en France ont déjà une certaine place et une certaine importance dans le système bancaire puisqu’elles représentent en 2022 plus de la moitié des dépôts et près de la moitié des prêts bancaires. Il existe en France quatre groupes de banques coopératives : le Crédit Agricole, la Caisse d'épargne, le Crédit Mutuel et la Banque Populaire.

 

2. Quelles sont les banques les plus éthiques en 2022 ?

 

Même s’il n’est pas évident de tenir un classement des banques éthiques à la fois objectif et avec des critères fiables et pertinents, pour déterminer quelle est la banque la plus éthique ou la banque la plus écologique, la  Fédération Européenne de Finances et Banques Éthiques et Alternatives réunit aujourd’hui 33 établissements engagés dans le financement de l’économie sociale et solidaire dont les 6 premières sont françaises :

 

- CREDIT COOPERATIF

FEMU QUI

- FRANCE ACTIVE

- LA NEF

- SIDI

- SOCODEN

---

- APS BANK (Malte)

- BANCA POPOLARE ETICA (Espagne et Italie)

- ALTERNATIVE BANK SCHWEIZ (Suisse)

- CAIXA COLONYA POLLENÇA (Espagne)

- CASSA CENTRALE BANCA (Italie)

- CASSA RURALE BOLZANO (Italie)

- COMMUNITY FINANCE IRELAND (Irelande et UK)

- COOP57 (Espagne)

- COOPERATIVE BANK OF CHANIA (Grèce)

- COOPERATIVE BANK OF KARDITSA (Grèce)

- CREDAL (Belgique)

- HEFBOOM (Belgique)

- MERKUR COOPERATIVE BANK (Danemark)

SEFEA HOLDING SC (Italie)

- TISE (Pologne)

CULTURA BANK (Norvège)

GENOSSENSCHAFT FUR GEMEINWOHL (Autriche)

- ZADRUGA ZA ETICNO FINANCIRANJE (Croatie)

- CRESACOR (Portugal)

- ERSTE SOCIAL FINANCE (Autriche)

- ETIMOS FOUNDATION (Italie)

- FESCOOP (Portugal)

- FUNDACION FINANZAS ETICAS (Espagne)

- FONDAZIONE DI COMUNITA DI MESSINA (Italie)

- INPULSE (Belgique)

- EUROPEAN CENTER FOR SOCIAL FINANCE (Allemagne)

- SOCIAL FINANCE ASSOCIATION (Roumanie)

 

Pour pouvoir statuer sur le niveau d'éthique d'un établissement bancaire, il est important de regarder de près les points suivants :

👉 L'entreprise

 

Cadre légal et disruption

- Respect des lois et réglementations en vigueur

- Disruptivité et innovation

- Disruptivité et innovation récente

 

Intérêt Général

- Discrimination et sexisme

- Employés sociétaires

- Clients sociétaires

- Création d'emploi

- Gouvernance partagée

- Parité femme homme

 

Fiscalité

- TVA

- Impôts et taxes

 

Santé de l'Entreprise

- Rémunération des actionnaires

- Bénéfices

- Chiffre d'affaires

 

Environnement

- Collecte et upcycling de produits usagés

- Consommation d'eau

- Émissions de CO2 sur l'activité globale de l'entreprise

- Hébergement vert des serveurs

- Investissements polluants

- Fournisseur d'énergie verte

- Encouragement à la surconsommation

 

👉 Les travailleurs

Rémunération

- Revenu mensuel moyen net

- Revenu horaire pour une durée légale de travail

- Prime Macron

- Prévisibilité des revenus

 

Conditions de travail

- Contraintes horaires

- Espionnage des travailleurs

- Nombre d'heures de travail moyen par mois

- Nombre d'heures nécessaires pour gagner le SMIC

- Conditions de travail des travailleurs

- Grèves : rémunération et conditions de travail

 

Conditions d'emploi

- Précarité du travail

- Couverture sociale

- Cumul d'activité

 

Usage de la technologie

- Egalité des chances

- Dronification du travailleur

- Efficacité du numérique

 

👉 Les clients et utilisateurs

Données personnelles 

- Propriété des données collectées et droit d'accès

- Spam

- Personnalisation du service

- Captation et anonymat

- Vulnérabilité des données bancaires

- Vente ou droit d'accès des données clients à des partenaires extérieurs

 

Utilisation du service

- Qualité du produit ou service

- Prix

 

👉 Les partenaires et fournisseurs

Équité

- Conditions générales d'achat des marchandises et leur règlement

- Responsabilité envers ses partenaires

- Conditions financières des sous-traitants et fournisseurs

 

3. Qu'est-ce qui caractérise une banque éthique ?

 

La première valeur d’une banque éthique ou éco-responsable est la transparence. Ses clients ont une visibilité et une traçabilité complète sur l’origine et l’utilisation de leurs fonds par la banque. 

 

Pour avoir un impact social positif, une banque éthique française transforme l’épargne de ses clients en un produit financier solidaire et transparent. Ce produit financier « éthique » sera utilisé par des investisseurs porteurs de projets durables, sociaux ou environnementaux à impact positif. 

4. Quelles sont les actions d'une banque éthique ou banque éco-responsable ?

Chaque banque éthique ou éco-responsable met évidemment en place ses propres actions en fonction de la “ligne de conduite” qu’elle s’est fixée. Ainsi une banque éco-responsable mettra plutôt en place des actions à impact environnemental positif, tandis qu’une banque.

A titre d’exemple, la Nef, l’une des premières banques éthiques françaises (fondée en 1988), ne finance exclusivement que des projets écologiques, sociaux et culturels. 

👉 Ses piliers sont :

- Le respect des Hommes et de l’environnement

- La transparence des financements

- La force du collectif

- L’audace du changement 

 

L’entreprise a aujourd’hui financé plus de 6000 projets en y investissant plus de 740 millions d’euros. Par souci de transparence, elle propose d’ailleurs une carte des projets financés.

Autre exemple concret : Helios, autre banque pionnière des banques éthiques, ne finance que des projets orientés vers la transition écologique comme le traitement des déchets, l’efficacité énergétique, ou la conservation des écosystèmes.

👉 Son premier projet financé a par exemple été d’accompagner l’entreprise française Akuo Energy, spécialiste des énergies renouvelables, à développer une nouvelle centrale photovoltaïque en Nouvelle-Calédonie, dans la commune de Bouloupari.

5. Comment fonctionne une banque éthique et durable ?

 

Pour un particulier, une banque éthique fonctionne comme une banque “classique” :

 

- Lors de son inscription, le particulier choisit quel type de compte il souhaite ouvrir : compte courant (dans certaines banques éthiques seulement), compte jeune, compte commun ou compte d’épargne.

- Il peut bénéficier d’une carte de paiement et d’un chéquier

- Il a accès à ses comptes et peut contacter son conseiller quand il le souhaite

- Il peut ouvrir un livret et avoir accès à des financements selon ses projets

 

👉 Les principales différences entre une banque “classique” et une banque éthique ou banque responsable seront donc que celles-ci sont :

 

- Totalement transparentes sur leurs activités

- Ne financent que des projets ESS et ne soutiennent pas les activités ayant attrait aux énergies fossiles, au nucléaire ou aux agrocarburants

- Ne reposent pas sur les marchés financiers : elles sont exclusivement financées par leurs clients et leurs sociétaires.

 

6. Pourquoi choisir une banque éthique ? 

 

Vous l’avez bien compris, choisir une banque éthique est une forme de geste citoyen. Leur rôle étant d’œuvrer pour l’intérêt général et le bien commun grace à une activité financière et bancaire visant à collecter des fonds tout en les réaffectant sous forme de crédits à des projets à portée environnementale, sociale ou culturelle.

 

Leur objectif est de promouvoir le développement durable, le développement de l’économie et de l’entrepreneuriat social ainsi que l’inclusion pour tous, tout en excluant le financement des secteurs à impact négatif, les projets pollueurs ainsi que les projets controversés.

 

Derniers articles